CAP48 et Vive for Life se mobilisent pour les déplacés Ukrainiens

lundi 11 avril 2022

La guerre en Ukraine a forcé des milliers d’enfants et de familles à fuir leur pays. En Belgique, des associations soutenues par CAP48 et Viva for Life viennent en aide aux déplacés ukrainiens. Certaines d’entre elles manquent cruellement de moyens humains et matériels. Les deux opérations de solidarité de la RTBF ont donc décidé de se mobiliser ! Un appel aux dons a été lancé afin d’apporter en urgence des moyens supplémentaires pour l’accueil de ces familles.

La crise ukrainienne a largement intensifié le travail quotidien sur le terrain de nombreuses associations du secteur de l’aide à la jeunesse, de la précarité infantile et du handicap. Certaines associations ont dû mettre les bouchés doubles pour répondre à la demande.

Christine Rousseau du Samusocial explique : “Le Samusocial héberge jusqu’à 1.500 sans-abri par jour. Malheureusement, la crise économique, la pandémie et maintenant la guerre en Ukraine ont pour effet une nette augmentation du nombre de demandes. Nous avons chaque soir, 30 places d’hébergement consacrées aux familles ukrainiennes qui ont fui la guerre, dont beaucoup de femmes seules avec des enfants en bas-âge. Heureusement, notre nouvelle cellule petite enfance financée par Viva for Life nous aide à répondre à la nécessité de préserver un bon lien entre les enfants et leurs parents, très stressés par leur situation et les conditions difficiles d’un hébergement d’urgence.

 

Je fais un don

 

Des enfants sans leur parent arrivent en Belgique

Ukraine banner
Hormis les femmes et les enfants, de jeunes mineurs seuls ont parcouru des kilomètres pour atteindre la Belgique. Une fois ici, ils sont pris au dépourvu et sans repère. L’asbl Mentor Jeunes accompagne les familles d’accueil qui prennent en charge une partie de ces enfants mineurs non accompagnés. Maryana Vukadionovic, la directrice de l’asbl raconte : « Nous devons suivre en famille d’accueil 36 jeunes ukrainiens non accompagnés. Pour que l’accueil de ces jeunes se passe dans les meilleures conditions et que tous les droits de ces enfants soient garantis nous devons recruter des familles d’accueil et du personnel. Ce travail implique des dépenses imprévues. »

Ce manque de ressources à la fois humaines et matériels, de nombreuses associations de terrain le ressente. C’est pourquoi, CAP48 et Viva for Life ont décidé d’ouvrir une nouvelle ligne de financement d’urgence dédiée à l’appui des Ukrainiens venus chercher refuge en Belgique.

Nous traversons une crise humanitaire sans précédent. Vos dons sont essentiels pour ces associations qui viennent en aide à ces familles ukrainiennes. Nous avons besoin de vous ! Soutenez-les et faites un don.




Les autres actualités

Toute l'actualité