Grande Soirée CAP48 2021 : revoir les témoignages

dimanche 17 octobre 2021

La Grande Soirée CAP48 met en avant de nombreux récits de vie qui vous permettent de mieux comprendre le quotidien des personnes et familles touchées par le handicap. Des parcours qui mettent aussi en avant l’aide essentielle de CAP48 pour ces projets. Découvrez ces témoignages.

 

Karen : dans le souffle de la bombe

Le témoignage poignant de Karen rescapée des attentats de Bruxelles en 2015. Soufflée par la bombe, Karen a frôlé la mort mais elle va montrer une détermination impressionnante lors de sa revalidation. Son moteur ? La reprise du sport en revalidation. Un projet que soutient CAP48 avec Cap sur le Sport.

 

Les inondations de juillet 2021 : certaines associations ont tout perdu

Retrouvez les témoignages de l’équipe des “Les Petits pas de la grenouille”, une association qui s’occupe de jeunes enfants polyhandicapés. Du jour au lendemain, ils ont tout perdu et essaient de se reconstruire afin d’accueillir les enfants dans les meilleures conditions. Grâce à CAP48, ils ont reçu un financement d’urgence afin d’accélérer les travaux de reconstruction.

 

Benjamin a trouvé une famille et des amis

Redécouvrez le parcours touchant de Benjamin : abandonné à la naissance à cause de son handicap, il a trouvé l’accompagnement pour aller de l’avant ! Malgré un parcours difficile, Benjamin est aujourd’hui très épanoui et pratique un tas d’activité entouré de valides et de moins valides avec l’asbl Gratte. Ecoutez son témoignage pour entendre une belle leçon de vie !

 

Aide à la jeunesse : Leslie et Sherley

Leslie et Sherley sont deux sœurs et ont passé la majeure partie de leur enfance à Hacienda, une association qui s’occupe de jeunes enfants dont la situation n’est malheureusement pas assez stable. Pendant cette période de transition, les deux jeunes filles vont vivre des moments forts dans cet endroit, une prise en charge qui aura été nécessaire pour qu’elles puissent grandir dans de bonnes conditions et devenir les jeunes filles qu’elles sont devenues.

Si aujourd’hui elles ont pu retourner à leur domicile familial, c’est grâce à l’accompagnement de cette association. Lorsqu’on les écoute parler on peut entendre le mot «maison» pour décrire l’Hacienda. Une preuve que ces structures d’aide à la jeunesse sont indispensables !

 

L’équilibre instable d’une famille touchée par le polyhandicap

Pour les parents d’enfants polyhandicapés, l’avenir de leur enfant est une préoccupation qui ne les quitte pas une seconde. Redécouvrez le témoignage de la famille de Robin qui, grâce aux dons et à l’aide d’associations ont pu trouver un équilibre et une prise en charge adéquate.

 

Malgré sa polyarthrite, Géraldine reprend espoir

Géraldine se voit diagnostiquer une forme de polyarthrite assez jeune. Si sa maladie était handicapante avant le diagnostic, aujourd’hui, grâce au projet de recherche médicale de CAP48, elle peut vivre en oubliant les conséquences de la maladie. C’est grâce aux recherches sur la polyarthrite qu’un traitement a pu être trouvé. Grâce à ce traitement Géraldine peut revivre ! Mais ce n’est malheureusement pas encore le cas pour de nombreux autres patients… La recherche doit continuer pour que cette maladie extrêmement invalidante.

Pour pouvoir financer tous ces projets qui ont un impact concret sur la vie des gens, faites un don:

JE FAIS UN DON




Les autres actualités

Toute l'actualité