Le pari de Jérôme: courir 24h au profit de CAP48

Du 03/07/2021 au 04/07/2021
Leuze/Beloeil (Province du Hainaut)

30 ans et deux tours de cadran

Cette année, Jérôme a 30 ans. Pour passer ce cap fatidique, le triathlète souhaite marquer le coup. Il va relever ce qu’il a nommé le Twice Round The Clock Challenge qui consiste à courir durant 24h soit deux fois le tour de l’horloge.

Sensible aux causes soutenues par CAP48, Jérôme a choisi de se faire parrainer au profit de l’opération.

 

Des mois d’entrainement

Le Husseignien s’est donné comme objectif d’atteindre 200km en 24h, du 3 au 4 juillet. Un objectif qui nécessite une bonne préparation physique et mentale en amont. Natation, vélo, course à pied, tous les moyens sont bons pour s’entrainer !

Sur sa page Facebook, le triathlète partage avec nous les photos prises sur son parcours. Il raconte également la difficulté du challenge, ses blessures lors des entrainements (et ses précieux conseils pour y remédier !) mais aussi ses moments de fierté, de dépassement de soi. Le tout, toujours avec un ton positif !

« Durant l’hiver, sur mon vélo home trainer, j’ai eu l’occasion de visiter virtuellement Paris, la Normandie, New York et Londres. Quand on ne peut pas voyager, c’est distrayant ! »

 

Avec le soutien de ses proches

Twice-around-the-clock_2021_article

Si Jérôme espère pouvoir aller au bout de son objectif, son but premier est surtout prendre du plaisir et partager des bons moments avec ses proches qui l’accompagnement depuis début de la préparation de l’événement.

Sa famille et ses amis seront également présents les 3 et 4 juillet pour l’encourager sur le parcours.

 

Soutenir Jérôme, c’est possible

Envie de venir supporter Jérôme ou de courir avec ?

« Si t’habites la région de Leuze/Beloeil (Hainaut), que tu veux faire quelques kilomètres avec moi, en prépa, en pleine nuit ou le jour J, n’hésite pas! Et surtout, un petit don, cela fait toujours plaisir 😉 »

=> Soutenir Jérôme dans sa collecte
=> Participer à l’événement
=> Suivre Jérôme dans la préparation de son challenge