Les 4 moments forts des Baroudeurs

jeudi 26 octobre 2023

Le weekend de la Grande Soirée, Les Baroudeurs étaient repartis pour une nouvelle aventure. Largué à Tournai, ils avaient comme objectif de joindre à temps le plateau de la Grande Soirée de CAP48 à Liège. Retour sur l’aventure avec 4 moments forts que l’on retient tous.

 

Un défi hors du commun

Pour la deuxième année, Raphaël Scaini et Sébastien Nollevaux ont relevé le défi des Baroudeurs. Droppés à Tournai le vendredi après-midi, ils ont un peu plus de 48h pour rejoindre la Grande Soirée de CAP48 qui se déroulait aux studios de média rive à Liège. Ce ne sont pas moins de 170km que les deux compagnons ont dû parcourir avec leur sac à dos, leur boussole et de bonnes chaussures.

Sur leur parcours, ils ont pu découvrir de nouveaux sports tels que la Boccia, le para athlétisme et le goalball. Trois disciplines paralympiques qui associent les valides et les moins valides à jouer ensemble.

Une aventure hors du commun remplie de péripéties et de découvertes mais pas que… le public était également au rendez-vous.

Merci_baroudeurs_article_2023

Une amitié sans faille

170 kilomètres ce n’est pas rien ! Surtout quand l’aventure commence sous une drache nationale dès le vendredi. Les pieds mouillés Sébastien et Raphaël n’ont rien lâché, un objectif en tête : rejoindre la Grande Soirée !

Pourtant, le deuxième jour, les premières blessures commencent à se faire ressentir pour Sébastien qui comme l’année passée, s’est retrouvé avec des cloches aux pieds. Malgré la détermination des deux compagnons, le samedi soir plus rien n’allait pour Sébastien qui a décidé de sortir la Baroucarte Bivouac et de pouvoir se reposer.

“Là je ne peux plus, je suis au bout du bout. J’ai des nausées de fatigue. Je n’arrive pas à redémarrer, ça fait vraiment mal. Donc un moment stop on s’arrête pour aujourd’hui.” confiait Sébastien à la caméra.

Malgré les douleurs, le moral est toujours là et Sébastien sait qu’il pouvait compter sur Raphael.

“C’est dur de voir quelqu’un qu’on apprécie… c’est un pote qui t’embarque dans cette aventure et le voir souffrir dans sa propre aventure, ça me met mal. On est parti à deux et on arrive à deux quoi qu’il arrive. Si je dois le porter, je le porte” explique Raphael la voix tremblante.

Une belle aventure qui montre à quel point une amitié peut tout changer.

 

De nombreuses rencontres sur le trajet

Durant leur parcours, nos deux Baroudeurs ont pu compter sur la générosité du public. Certains sont également venus à leur rencontre tout au long du parcours, que ça soit pour leur offrir un croissant ou du café, échanger quelques mots ou marcher quelques kilomètres avec eux.

L‘Influenceur Raphiqui, un jeune baroudeur a également marché avec eux. Ils ont pu longuement échanger sur les trucs et astuces d’un baroudeur. Comment ne pas avoir de cloches à ses pieds par exemple. Sebastien en a pris bonne note.

Les Baroudeurs c’est une aventure physique et mentale mais c’est aussi une belle aventure humaine. C’est l’un des points que Sébastien et Raphaël retiennent, ce sont toutes ces personnes qui les ont encouragés. Un groupe WhatsApp avait été créé pour l’occasion, des nombreux messages d’encouragement y étaient postés, un vraiment boost de bonne humeur pour les Baroudeurs.

“Rien que pour les personnes qui nous soutiennent mais aussi pour la cause, on ne peut pas abandonner l’aventure ! “, nous dit Raphaël.

 

Une arrivée sur le plateau et une cagnotte qui explose

Le dimanche, le stress augmente, les blessures de Sébastien ne s’arrangent pas. Ils ont un rendez-vous à 13h pour le direct tv. Mais malheureusement, ils ont pris trop de retard et n’y seront pas.

Sachant cela, les deux Baroudeurs se rendent compte que le temps est compté et qu’il va être très compliqué pour eux d’arriver à temps à la Grande Soirée à Liège. Mais ils ne lâchent rien, l’aventure continue !

C’est vers 22h30, que les deux Baroudeurs arrivent sur le plateau de la Grande Soirée. Acclamés par tous les animateurs présents, bras dessus-dessous, ils parcourent leurs derniers mètres.

L’aventure prend tout doucement fin mais il reste une chose à découvrir : le montant récolté !

Ils sont partis avec l’objectif de récolter 50 000€ de dons au profit des para athlètes qui représenteront nos couleurs aux Jeux Paralympiques de Paris 2024.

C’est alors, que Léa Bayekula, le visage des Baroudeurs 2023, leur annonce qu’ils ont récolté 91 490€. L’aventure se termine sous le signe de l’émotion et de la générosité.

Si vous voulez revivre l’aventure des Baroudeurs, les épisodes sont disponibles sur Auvio




Les autres actualités

Toute l'actualité
Aller au contenu principal