5 films et livres conseillés par l’équipe de CAP48

mercredi 5 janvier 2022

L’année n’a pas été simple, les fêtes ont été palpitantes, et pour beaucoup, l’envie de prendre un peu de temps pour soi se fait sentir ! L’équipe de CAP48 vous a concocté sa sélection de films et de livres traitant du handicap à savourer seul.e ou en famille ! Vu, lu et approuvé par notre équipe!

 

1) « Nos résiliences » de Agnès Martin-Lugand (Livre)


Résumé
: Un seul instant suffit-il à faire basculer toute une vie ?” Notre vie avait-elle irrémédiablement basculé ? Ne serait-elle plus jamais comme avant ? Étrange, cette notion d’avant et d’après. Je sentais que nous venions de perdre quelque chose d’essentiel. Aucune projection dans l’avenir. Aucun espoir. Rien. Le vide. Une ombre planait désormais sur notre vie. Et j’avais peur. Mais cette peur, je devais la canaliser, l’étouffer, l’éloigner, je ne pouvais me permettre de me laisser engloutir.

Ce qu’Isabelle, chargée du réseau des bénévoles, en a pensé :
“C’est un livre qui nous en apprend beaucoup sur la résilience des personnes dont la vie bascule, et celle de leur entourage. On réalise que malgré l’amour, la bienveillance, la compréhension et les efforts consentis pour accompagner du mieux possible un proche accidenté (ici, un compagnon), il existe un décalage. C’est déstabilisant de voir à quel point il s’agit d’une épreuve compliquée à traverser pour le couple. Ce livre nous en apprend autant sur le parcours des personnes accidentées que sur celles qui les accompagnent. J’ai vraiment aimé, et j’ai déjà passé le bouquin à pas mal de personnes qui l’ont tout autant apprécié!”

 

2) « Patients » de Grand Corps Malade (Livre)

Résumé : “Patients” est le premier livre de Grand Corps Malade. Avec la plume poétique, drôle et incisive qu’on lui connaît, il livre le récit de son année de convalescence dans un centre de rééducation pour handicapés lourds. Il nous fait entrer dans ce monde méconnu qu’il découvre alors : celui du handiccap. Des histoires personnelles, émouvantes, parfois drôles, toujours instructives des autres patients qu’il côtoie. Avec ses camarades de chambrée, handicapés tout comme lui, il vit, le temps de cette renaissance en rééducation, des péripéties truculentes et cocasses, entre les rires et les larmes, qu’il nous raconte avec humour et beaucoup de générosité. Patients est une leçon de vie, et d’optimisme, pour chacun d’entre nous.

Ce que Fanny, stagiaire en digital marketing, en a pensé : « Si vous avez envie de mieux comprendre ce que les personnes confrontées au handicap en cours de vie peuvent vivre ou ressentir lors du long chemin de la revalidation, c’est le livre à lire ! Grand Corps Malade se livre sur le handicap et la revalidation dans un récit qui n’est jamais larmoyant, bien au contraire. Il est bourré de vie, d’envie et nous fait comprendre que l’humour et la dérision sont des alliés. Il donne en même temps une bonne claque aux idées reçues. »

 

3) Hasta la vista (film) :

Résumé : Trois jeunes d’une vingtaine d’années aiment le vin et les femmes, mais ils sont encore vierges. Sous prétexte d’une route des vins, ils embarquent pour un voyage en Espagne dans l’espoir d’avoir leur première expérience sexuelle. Rien ne les arrêtera… Pas même leurs handicaps : l’un est aveugle, l’autre est confiné sur une chaise roulante et le troisième est complètement paralysé.

Ce qu’Audrey, chargée de communication, en a pensé: « Ce road movie flamand explore le handicap physique, mental et sensoriel d’une manière drôle et attendrissante! »

 

4) Les chaussures de Louis (court-métrage)

Résumé : Le film de 5 minutes se concentre sur un petit garçon autiste de huit ans et demi prénommé Louis lors de son premier jour dans une nouvelle école. Devant l’obligation de se présenter devant ses camarades, Louis prend le soin de partager sa perception du monde loin d’être singulière, dont son élément de repère tourne autour de ses chaussures bleues.

Ce que Christabelle, assistante de direction, en a pensé : « Ce court métrage m’a fort touchée car je sais que les enfants peuvent être dur entre eux parfois. Et quand on est « un peu » différent, c’est encore plus difficile à gérer. C’est là que les adultes doivent montrer le chemin de la bienveillance, de l’empathie et du respect et ce court métrage l’illustre parfaitement ! »

 

5) Hors normes (film)


Résumé
: Bruno et Malik vivent depuis 20 ans dans un monde à part, celui des enfants et adolescents autistes. Au sein de leurs deux associations respectives, ils forment des jeunes issus des quartiers difficiles pour encadrer ces cas qualifiés “d’hyper complexes”. Une alliance hors du commun pour des personnalités hors normes.

Ce que Florence, chargée de communication en a pensé : «Une vraie claque qui nous plonge directement dans le quotidien des éducateurs et équipes. Un bel hommage à toutes ces personnes qui se dédient corps et âmes à leur métier, chapeau ! Un film qui m’a rappelé pourquoi je me sentais tant utile chez CAP48 😊 »