Oscars 2021 : un pas de plus dans la visibilité des personnes handicapées

mardi 27 avril 2021

Cette année, lors de le 93ème cérémonie de remise des prix cinématographiques américains, un petit vent de fraicheur soufflait. En effet, c’est une des premières fois que le handicap est autant représenté à l’écran. Au programme: un documentaire sur un camp hippie pour jeunes porteurs d’un handicap, puis le film « Sound of Metal » et enfin, des nominations d’acteurs porteurs de handicap.

Le film « Sound of Metal », qui retrace l’histoire d’un batteur de rock devenant peu à peu sourd a remporté ce dimanche les Oscars du meilleur montage et du meilleur son. Quant au film « Feeling Through » – nommé dans la catégorie meilleur court métrage – le rôle principal est tenu par Robert Tarango, premier acteur sourd et aveugle à tenir le rôle principal dans un film.

Ainsi, cette année marque un tournant décisif dans la visibilité des personnes en situation de handicap dans le monde cinématographique. Ces films qui traitent de ce sujet sont nécessaires car ils permettent de sensibiliser et changer le regard que nous portons sur le handicap.

En effet, en Belgique, le handicap est la deuxième cause de discrimination, après les critères raciaux. Il représentait en 2018 près d’un quart des signalements reçus par Unia (Centre interfédéral pour l’égalité des chances), et les plaintes pour ce motif ont augmenté de 17% par rapport à 2017.

C’est pourquoi CAP48 avait lancé une campagne en 2019 en reprenant les phrases cultes et les codes cinématographiques pour faire tomber les préjugés et sensibiliser encore une fois à la question du handicap. Ainsi, des personnes en situation de handicap et leurs proches avaient rejoué ces scènes marquantes de films qui ont permis d’interroger le rapport de notre société au handicap. Tous s’étaient pris au jeu avec talent, complicité et émotion. Action !




Les autres actualités

Toute l'actualité