Déjà 100 associations financées en urgence, mais beaucoup d’autres attendent encore une aide

mercredi 6 mai 2020

Cela fait quelques semaines que CAP48 et Viva for Life ont lancé un appel au public en vue de la constitution d’un fonds d’urgence pour répondre à la crise sociale survenue des suites de la pandémie du Covid-19. Si 100 associations ont déjà pu recevoir l’aide qu’elles avaient sollicitée, de nombreuses autres attendent impatiemment d’être aidées. Les besoins du terrain sont importants et les dons sont primordiaux pour pouvoir y répondre.

Lire : « Urgence sociale covid 19 »

A ce jour, près de 472.500 euros ont déjà pu être distribués à des associations venant en aide à des personnes vulnérables et précarisées en Fédération Wallonie-Bruxelles. Les montants octroyés permettront d’apporter des colis alimentaires et d’hygiène à des familles isolées et précarisées, fournir du matériel de protection aux centres d’hébergement, financer du matériel de puériculture ou encore leur fournir du matériel informatique permettant de maintenir leurs acquis socio-éducatifs par une prise de contact fréquente avec les associations, les proches et les écoles.

Ces financements s’avèrent essentiels car cette crise sociale touche de plein fouet des personnes déjà fragilisées par des conditions de vie difficiles, soit pour des raisons financières, soit parce qu’ils sont porteurs de handicap.

Lire : « Urgence sociale covid 19 »

Les associations qui encadrent ces publics depuis de nombreuses années déjà s’inquiètent du sort qui leur est réservé. Elles sont plus de 200 à avoir introduit une demande de financement. Le Jury de CAP48 et de Viva for Life se réunit régulièrement afin de valider les procédures et ainsi répondre rapidement aux demandes. Mais les fonds ne peuvent être octroyés qu’à condition d’en avoir les moyens. C’est pourquoi il est plus que jamais nécessaire d’agir dès maintenant.

Je fais un don





Les autres actualités

Toute l'actualité