117 projets financés par Viva for Life

mardi 26 février 2019

Fin décembre, Sara De Paduwa, Ophélie Fontana et Adrien Devyver ont réussi haut la main leur marathon médiatique, avec 4.929.220€ affichés au compteur. A la sortie de leur cube de verre, c’est une nouvelle étape qui commence : la redistribution des fonds récoltés. Un travail rigoureux opéré par un jury de spécialistes de la petite enfance et de la lutte contre la pauvreté, qui aboutit aujourd’hui à la présentation des 117 projets lauréats.
 
La semaine de sen¬sibilisation Viva for life tire la sonnette d’alarme chaque année : la pauvreté met en péril la santé, le développement, le bien-être et l’avenir de 80.000 enfants en Wallonie et à Bruxelles. Des situations d’urgence qui confirment la nécessité d’octroyer des moyens à des projets qui agissent, dès la naissance, pour donner une chance à ces enfants d’échapper à la pauvreté à l’âge adulte. Un travail fon¬damental effectué dans des conditions souvent précaires…
 

117 projets financés en Fédération Wallonie-Bruxelles
L’objectif des financements est d’augmenter la capacité d’accueil ou d’intervention des associations, permettant ainsi à davantage d’enfants de bénéficier d’un accompagnement.
Cette année, ces financements se traduisent pour 85% des projets par un renforcement du personnel, pour 12% par des travaux et équipements, et pour 3% par l’acquisition de véhicules.
L’ensemble des projets sont à découvrir sur notre carte interactive

 
 
En quelques années, l’Opération a pris une place à part entière dans le secteur de la lutte contre la pauvreté infantile en Fédération Wal¬lonie-Bruxelles. A travers le renforcement du tissu associatif, les financements octroyés par Viva for Life ont déjà permis de rendre les projets d’aide et d’accompagnement plus performants, plus adaptés et plus accessibles aux familles précarisées*.
 

Zoom sur le Centre Familles du Samusocial, où un projet développé grâce à Viva for Life porte ses fruits depuis 2015, et se développera davantage en 2019 !

 


 
*Etude qualitative sur les impacts de Viva for Life dans le sec¬teur de la pauvreté infantile (Willy Lahaye, Umons, 2017)




Les autres actualités

Toute l'actualité