CAP48 lance Cap sur le sport

6 juin 2017

Cap sur le sport, de la réadaptation clinique au dépassement de soi

Quand un accident survient, la médecine guérit et le sport redonne goût à la vie. Ce n’est un secret pour personne, l’activité physique, c’est bon pour la santé. Le sport possède une infinité de vertus, tant physiques que psychiques, qui concourent à l’épanouissement de l’être humain. Tous les bienfaits du sport sont bien entendu valables pour les personnes handicapées de naissance ou aux personnes devenues handicapées suite à un accident.

Le sport un excellent outil de réadaptation

Le sport peut jouer un rôle clé pour ces personnes pour qui un jour la vie a basculé. Retrouver un plaisir d’accomplissement, développer une meilleure connaissance de son nouveau corps, accepter le regard des autres,… Le sport est un très bon outil de réadaptation. Toute personne en situation de handicap peut (re)commencer le sport et ainsi prendre un nouveau départ. En fin de compte, son rôle est pour les personnes handicapées tout aussi important que pour les personnes sans handicap.

 

Cap sur le Sport un nouveau projet de CAP48

Permettre aux personnes en réadaptation de bénéficier du sport en tant que véritable outil pour progresser, dépasser ses limites et s’épanouir, c’était le nouveau projet que CAP48 en 2017. Ce projet réalisé en collaboration avec la Ligue Handisport Francophone, la Fédération des sports adaptés, le Centre de Traumatologie et de Réadaptation (CTR) d’Erasme (ULB), le Centre de revalidation à Esneux (ULG), Les Cliniques universitaires Saint-Luc (UCL) pour sa campagne 2017.

Des financements pour mettre en place des activités sportives

Grâce aux financements qu’elle octroie, CAP48 permet de renforcer la rééducation des patients en séjour dans les centres de revalidation. Celle-ci permettra de reprendre conscience de son corps après un accident, de remobiliser les membres et les articulations, ce qui constitue la première étape encadrée par les équipes médicales hospitalières, et en vertu des dernières évolutions scientifiques et technologiques.

Depuis le début du projet, la Ligue Handisport et la Féma a accompagné les sportifs en situation de handicap, qui souhaitent se diriger vers le sport, voire la pratique de la compétition de haut niveau, et ce en étroite collaboration avec les centres de réadaptation. Pour en savoir plus sur le projet et les financements, consultez la page CAP sur le Sport.




Les autres actualités

Toute l'actualité