Pour que le handicap ne soit plus un handicap

Chaque année, CAP48 finance de nombreux projets aidant à faire évoluer les mentalités face au handicap et permettre une meilleure inclusion sociale des personnes atteintes de tout type de handicap.

Sensibiliser face au handicap pour une meilleure inclusion sociale 

En 2003, année européenne de la personne handicapée, CAP48 a fait le choix consacrer une partie de ses financements à la sensibilisation afin de faire évoluer les mentalités au sujet du  handicap. La discrimination des personnes handicapées est toujours un problème majeur en Belgique.

Chez nous, elle occupe la seconde place des causes de discrimination, juste après le racisme. Une réalité absurde que 15% de la population mondiale, subit encore tous les jours. Nous avons donc choisi de financer de nombreuses associations qui œuvrent pour une meilleure inclusion sociale des personnes en situation de handicap.

Permettre une meilleure participation sociale des personnes handicapées

Grâce au financement de nombreuses associations, CAP48 joue un rôle important dans l’amélioration de la qualité de vie des personnes en situation de handicap et leur permet s’épanouir et de participer davantage à la vie en société. 

Pour ce faire, nous récompensons les entreprises qui favorisent l’emploi des personnes handicapées en décernant chaque année le Prix CAP48 de l’Entreprise Citoyenne. 

Dans le cadre du projet Ecole pour tous, CAP48 finance des projets qui favorisent l’inclusion des élèves à besoins spécifiques.

Avec Cap sur le Sport, nous encourageons la pratique d’une activité sportive afin de favoriser la rééducation et la réinsertion sociale des personnes handicapées.

Enfin, nous finançons une partie de la recherche médicale sur la Polyarthrite, une maladie occasionnant un handicap progressif encore difficile à soigner. 

Appel à candidatures

Agissons ensemble avec CAP48

Changer le regard de la société face au handicap

Encore trop souvent, les gens voient plus la “différence”, et non les compétences des personnes handicapées. Pour que ce regard change, CAP48 finance des projets et communique chaque année afin de mettre en valeur les qualités des personnes handicapées. Nos campagnes prouvent qu’elles sont, comme nous tous, des personnes pleines de qualités et de compétences. 

Chez CAP48 une priorité est donnée aux thématiques suivantes :

  • Les personnes handicapées de grande dépendance et les différentes formes de soutien.
  • La transition entre l’école et la vie active
  • Les différentes formes de répit.
  • L’accompagnement en milieu de vie et les initiatives innovantes favorisant le maintien à domicile.
  • Les activités de jour inclusives.

Thierry, 35 ans, mêle handicap et publicité pour une communication de qualité!

Imaginez croiser Thierry dans la rue… quel serait votre première réaction ? Le regarder dans les yeux, ou jeter un œil vers sa prothèse ? Ce jeune homme de 35 ans, a constaté que la deuxième réaction prévalait. Il a donc décidé d’en tirer parti en louant sa prothèse de bras comme espace publicitaire. Une décision qu’ont soutenue certains et qui en a choqué d’autres, mais qui n’était en fait qu’une belle campagne de communication de CAP48 dénonçant le regard des gens et de la société sur les personnes handicapées. En « regardant l’homme et pas le handicap » on se rendra compte que Thierry n’est pas “celui-qui-n’a-plus-de-bras”. Thierry, c’est le papa de 2 enfants, qui habite Jette, qui aime aller voir des concerts de rock et sortir avec ses amis. Un homme qui pourrait très bien devenir votre ami, si vous vous intéressez à lui.