Jeunesse en difficulté

CAP48 finance des associations venant en aide aux enfants et aux jeunes en difficultés.

Des projets forts pour mieux vivre sa jeunesse

Chaque année, CAP48 finance de nombreux projets venant en aide à la jeunesse en difficulté en Fédération Wallonie-Bruxelles et à la sensibilisation du public sur le sujet.

Ce financement est ouvert à toute association venant en aide aux jeunes en difficulté et vise à réduire les situations de crise dans les familles en difficultés, et chez les jeunes eux-mêmes.

Il aide également au travail de prévention et au travail en réseau des associations bénéficiaires. Un appel à candidatures est ouvert chaque année, et l’analyse des dossiers est effectuée par un jury indépendant en partenariat avec les pouvoirs publics.

Appel à candidatures

Agissons ensemble avec CAP48

A qui s’adresse cet appel à projets ?

Toute association venant en aide aux jeunes en difficulté peut rentrer un dossier de candidature auprès de CAP48. Il leur permettra d’obtenir un financement dans divers domaines :

  • Les investissements matériels
  • La mobilité
  • Les projets pédagogiques

« Family for Life, c’est comme ma deuxième famille »

Le chœur « Family for life » rassemble près de 40 jeunes entre 8 et 21 ans placés en foyer qui ont décidé de chanter. Via cette activité, les jeunes se découvrent des capacités et des ressources qui les poussent à avancer ensemble et à retrouver un projet de vie.

« Je fais de la chorale depuis deux ans, ça m’apporte du bonheur, de la joie, et je ne sais pas vivre sans »

Grâce au financement de CAP48, les jeunes ont pu accompagner leurs voix grâce à l’achat de nouveaux instruments.  

Financements de projets pédagogiques pour la jeunesse

Une priorité est donnée aux thématiques suivantes : 

  • La prévention et la rencontre : CAP48 apporte une aide financière aux services AMO qui se montrent proactifs et vont à la rencontre des jeunes et des familles en difficulté.
  • Le « Vivre Ensemble » : CAP48 soutien toutes les actions qui ont pour objectif de lutter contre les clichés et les stigmates dont sont bien souvent victimes de nombreux jeunes. 
  • La mise en autonomie des jeunes : CAP48 finance les opérations de prise en charge des jeunes et leur accompagnement des asbl de l’aide à la jeunesse.

CAP48 met également en place une formation à l’éco-conduite par des professionnels lors du financement d’un véhicule. Elle réduira de 10 à 30% la consommation et les coûts liés à l’usure du véhicule.