Le 48 Tour : 4 journalistes, 6 asbl, et 200km à vélo

vendredi 6 septembre 2019

Quatre journalistes de l’équipe de La Première ont décidé d’enfourcher leur vélo afin d’aller à la rencontre d’asbl du secteur du handicap et de l’aide à la jeunesse financées par CAP48!

Du lundi 9 au jeudi 12 septembre, les journalistes réaliseront des reportages et directs « itinérants » à vélo. En allant à la rencontre des asbl, des bénéficiaires et de leur famille, ils souhaitent partager un bout de chemin ensemble mais aussi, et surtout, sensibiliser le public à des thématiques liées à CAP48, telles que l’autonomie, l’inclusion et les loisirs.

4 journalistes

Olivier Nederlandt à écouter dans l’émission Transversales

Hélène Maquet à retrouver sur Matin Première et Soir Première

Pierre-Yves Meugens à retrouver également sur Matin Première et dans les journaux parlés

Baptiste Hupin à écouter dans Soir Première et dans divers sujets d’informations politiques

48tour article vignette

Rendez-vous à l’antenne et sur les réseaux sociaux !

Durant le 48 Tour, les journalistes interviendront :
Du lundi au jeudi à 6h40 sur La Première dans l’émission « J’ai rêvé d’un autre monde » de Sophie Brems
Du lundi au jeudi à 17h50 sur La Première dans l’émission « L’histoire du soir » d’Arnaud Ruyssen
• Ponctuellement sur Vivacité et La Première

Tout au long des 4 jours, l’événement sera également relayé sur les comptes Instagram et Facebook de CAP48 et sur les réseaux sociaux des journalistes.

A la rencontre de 6 asbl

Au total, les journalistes parcourront plus de 160km pour aller à la rencontre de 6 associations différentes :

1. AMO Color’Ados (Braine l’Alleud)

L’AMO Color’Ados aide des jeunes en difficulté via des suivis individuels/familiaux et des projets communautaires comme l’accès à la culture, aux loisirs et la réinsertion socio-professionnelle. Le financement de CAP48 a permis à l’asbl de disposer d’une camionnette pour véhiculer les équipes et transporter du matériel.

2. Eudaimonia (Lesve)

Eudaimonia est une structure d’accueil de jour pour enfants touchés par le trouble du spectre de l’autisme. Elle offre un accueil sur mesure répondant aux besoins et au rythme de chacun. Le soutien de CAP48 permet l’accueil des enfants cinq jours par semaine.

3. Cyclocoeur (Erpent)

L’objectif du club Cyclocoeur est de permettre aux personnes malvoyantes de pratiquer le cyclotourisme en tandem, avec des personnes voyantes. Avec l’aide de CAP48 la camionnette vieillissante a pu être remplacée par un nouveau véhicule, indispensable pour transporter le matériel et les personnes ainsi que pour tracter le porte-tandems vers le lieu de départ, en Belgique ou à l’étranger.

4. Les Bleuets (Amay)

Le centre d’accueil de jour Les Bleuets propose aux personnes handicapées plusieurs activités favorisant leur autonomie, leur bien-être, leur inclusion dans la société et le maintien de leurs acquis intellectuels. L’asbl assure aussi la gestion d’une cafétéria dans une école et travaille à la récolte des champignons dans une Abbaye. Les financements de CAP48 ont permis l’acquisition d’un nouveau véhicule et la construction d’une extension de leur bâtiment.

5. Leg’s Go (Amay)

En finançant des prothèses de sport et via l’organisation d’entraînements itinérants, l’asbl Leg’s Go donne accès à l’athlétisme à des personnes amputées des jambes. Pour elles, la course à pieds est une activité extrêmement bénéfique : elle favorise l’intégration, le maintien de la condition physique et l’estime de soi. CAP48 a participé à l’achat d’une remorque destinée à transporter l’équipement de sport et grâce au LabCAP48, Leg’s Go a pu acquérir davantage de lames en carbone.

6. Le Village Liégeois Marie-Reine Prignon (Seraing)

L’entreprise de travail adapté Le Village Liégeois Marie-Reine Prignon, est active dans le domaine du jardinage, de la menuiserie, du conditionnement et du mailing. Cette année, CAP48 lui a d’ailleurs fait appel pour le conditionnement de ses post-it. L’aide de CAP48 a permis de renouveler la camionnette utilisée pour les livraisons de marchandises. Aussi, avec le soutien de CAP48 et de la Pairi Daiza Foundation, le Village Liégeois a mis en place un service de désherbage thermique, une technique eco-friendly.




Les autres actualités

Toute l'actualité